Principales recommandations du Séminaires sur la photographie au Mali

Principales Recommandations du Séminaires sur la photographie au Mali

A l’issue des débats des deux jours du séminaire sur la photographie au Mali, les participants ont fait des recommandations suivantes :

Sur la structuration du secteur

  1. Faire une étude du marché des équipements photographiques au Mali afin d’identifier les besoins ;
  2. Mettre en place un organe fédérateur des acteurs de la photographie ;
  3. Faire un inventaire des fonds photographiques au Mali sous la coordination de la Maison Africaine de la Photographie, en collaboration avec les acteurs concernés (services du Ministère de la Culture et détenteurs de fonds privés) ;
  4. Elaborer un statut des photographes et métiers associés (laboratoires photos, galeries, centres de formation, etc.) ;
  5. Examiner le projet de convention collective proposé par les professionnels des métiers de l’image et du son au Mali ;
  6. Doter la MAP des prérogatives de délivrance des autorisations d’ouverture des laboratoires photos, des centres de formation, etc., l’autorisation de photographier et la gestion de la photographie officielle du Président de la République ;
  7. Restructurer la MAP (relecture des décrets et cadre organique) ;

Sur le financement des activités photographiques

  1. Elaborer des projets photographiques capables d’être financés ;
  2. Encourager la création d’une agence photographique pour mettre les photographes en relation avec le marché international de l’art ;
  3. Créer un fonds d’appui à la création photographique, à travers des subventions (Etat), des contributions des partenaires et des acteurs eux-mêmes ;
  4. Ouvrir à la MAP une ligne budgétaire pour l’appui aux activités photographiques ;

Sur la formation des photographes et des métiers associés

  1. Faire un état des lieux des structures impliquées dans la formation en photographie ;
  2. Assurer la coordination pédagogique entre les structures de formation ;
  3. Elaborer et mettre en œuvre un plan quinquennal de formation en photographie et métiers associés ;

Sur les rencontres Africaines de la Photographie, Biennale de Bamako

  1. Assurer le budget des Rencontres Africaines de la Photographie, y compris les activités de l’Inter Biennale Photographique du Mali ;
  2. Instituer les Rencontres Africaines de la photographie / Biennale de Bamako ;
  3. Préserver le statut panafricain et international de la Biennale de Bamako et confier son organisation à la Maison Africaine de la Photographie.
  4. Recommandation spéciale
  • Célébrer le centenaire du photographe Seydou KEITA (1921 – 2001)
  • Mettre en place un Comité technique pour dessiner les contours de l’organisation du centenaire du photographe Seydou KEITA. cette célébration.

 

Bamako, le 19 décembre 2020

Le Séminaire.

Défilement vers le haut